Quelle médaille choisir pour un baptême civil ?

Quelle médaille choisir pour un baptême civil ?

2 septembre 2019 0 Par Nathalie

Il est de coutume, pour un parrain ou une marraine, d’offrir une médaille de baptême à leur filleule durant une cérémonie religieuse. Néanmoins, beaucoup gardent cette tradition lors d’un baptême civil. Dans ce cas, le choix du bijou sera plus libre. En effet, au lieu de se limiter aux modèles classiques, on peut se tourner vers des parures plus originales, avec des représentations laïques.

La médaille de baptême : aperçu sur les représentations possibles

Le « baptême civil » désigne un baptême célébré à la mairie, pour célébrer la naissance du nouveau né, mais sans connotation religieuse. Bien qu’il n’ait pas de valeur légale, il permet aux parents de nommer un parrain ou une marraine pour leur enfant. Dans le cadre de cette cérémonie, certaines personnes tiennent cependant à perpétuer les traditions en habillant le bébé d’un blanc immaculé ou en distribuant des dragées aux invités. Les convives, quant à eux, sont nombreux à offrir des présents au baptisé.

La médaille de baptême reste d’ailleurs un cadeau symbolique et représentatif de cet événement. Ce bijou est d’ordinaire rond et gravé d’un sujet religieux, comme la Vierge Marie, Jésus-Christ ou les Saints. Chaque effigie cache une signification, certaines évoquant la protection divine ou l’entrée dans la chrétienté.

Mais dans le cadre d’un baptême civil, les possibilités sont multiples. Souvent, le parrain ou la marraine se tourne vers des représentations laïques. Dans ce cas, symbole de liberté et de la paix, la colombe est une valeur sûre. Par ailleurs, du fait de leur aspect universel, l’arbre de vie ou la chaîne d’étoiles constitue aussi un excellent choix. Enfin, pour un cadeau plus personnel, il est possible de graver le signe de zodiaque ou les initiales du baptisé sur la médaille.

Le choix des matériaux et de la taille

Le choix d’une médaille de baptême doit prendre en compte plusieurs points. Outre les représentations, le matériau est déterminant. Généralement, il est courant d’opter pour des métaux précieux pour réduire les risques d’allergie. L’or est d’ailleurs particulièrement prisé en raison de sa grande résistance et son caractère noble. Il convient à toutes les carnations, bien que l’or rose soit plus adapté aux petites filles.

L’argent, quant à lui, constitue une alternative plus économique, mais il n’en est pas moins solide. En revanche, on veillera à choisir une finition rhodiée pour assurer une meilleure durabilité. Neutres, les parures argentées ont aussi l’avantage d’être unisexes. Enfin, si le budget est particulièrement limité, on peut éventuellement opter pour des bijoux en acier inoxydable. Il faut cependant bien tester le produit avant de l’offrir au baptisé.

Les médailles de baptême sont également disponibles dans différents diamètres. La version standard mesure 18 mm. Mais on peut facilement trouver des modèles à 16 mm. Ceux-ci conviennent parfaitement aux enfants. Plus grandes qu’une pièce de 2 euros, les pendentifs de 20 mm sont parfaits pour contenir une date de naissance ou une citation courte. Enfin, les médailles dites « mini » de 10 mm peuvent être portées autour du cou ou du poignet.